Génération Formation

Actualités de l'univers de la formation
Le Tage Mage, Test d’aptitude aux études de gestion et au management des entreprises, est utilisé par les écoles de management, les ESC, et certaines universités, afin de sélectionner les étudiants souhaitant poursuivre des études en gestion et en management des entreprises. Mis en place par la FNGE, la Fondation nationale pour l’enseignement de la gestion des entreprises, ce test fait référence dans le monde francophone.

Quelles sont les conditions pour passer le Tage Mage ?

Le test est ouvert à toute personne ayant un niveau d’études bac+3/bac+4. Le candidat peut le passer dans une banque d’épreuves, une école de commerce, une école de management, un IAE ou un IUT, ou auprès de la FNGE. Chaque candidat ne peut passer le test qu’une fois par semestre civil.
Les frais d’inscription s’élèvent à 65 € par session en France et dans les DOM-TOM.

Comment se déroule le Tage Mage ?

Le candidat doit répondre, en 2 heures, à 90 questions à choix multiples. Le candidat sera jugé sur sa compréhension écrite, son expression, ses capacités en arithmétique, géométrie et algèbre, et ses aptitudes en raisonnements logiques.
Le score final, qui ne sanctionne pas une réussite ou un échec, se situe entre -150 et 600.
Le test est valable 2 ans. L’étudiant peut postuler dans l’établissement d’études supérieures de son choix.

Peut-on se préparer au Tage Mage ?

La FNGE édite le livret du candidat qui donne un aperçu des différentes épreuves du Tage Mage.
Franck Attelan, le directeur de la Prépa Aurlom, publie chaque année La Bible du Tage Mage, proposant une méthodologie complète afin de bien se préparer au test, ainsi que 2200 questions.
Toutefois, il est recommandé d’intégrer un institut de préparation aux concours afin de s’entraîner au test : la Prépa Aurlom propose des formations intensives ou en continu.