Génération Formation

Actualités de l'univers de la formation

Le notaire est un officier ministériel chargé d’authentifier les actes et contrats dans des domaines aussi divers que le droit immobilier, le droit marital ou encore le droit des successions et le divorce par notaire. Il doit être rigoureux et discret mais surtout impartial. Il faudra compter 7 ans d’études pour devenir notaire, dont 2 années de stage.

Notaire Paris : quelles études

La filière classique consiste à obtenir son master 1 en Droit dans un premier temps. Le candidat a alors deux options concernant la poursuite des études en Master 2 :
– il effectue son Master 2 avec une spécialisation en droit notariale
– il réussit l’examen du Centre de formation des professions notariales (CFPN) et effectue un an d’études dans cet organisme

Une fois cette 5e année d’études terminée, le candidat doit dans tous les cas effectuer un stage de deux ans dans un office. Sur paris par exemple il ya  http://notaires-paris-republique.fr/

Suite à ces deux années de stage, il obtiendra, si tout s’est bien passé, le DSN (Diplôme supérieur de notariat). Il sera alors à même d’exercer le métier de notaire assistant dans un premier temps.

Rémunération et ouverture de son office de notaire Paris

Il est difficile d’obtenir son propre office et d’exercer à son compte dans un premier temps. C’est le Ministère de la Justice qui ouvre les offices notariaux. Ces offices sont rares, et quand ils sont en vente, ils sont chers.

La plupart des notaires commencent donc leur carrière en tant que collaborateur. Mais si vous vous spécialisez dans un domaine très spécifique comme le divorce par notaire, vous aurez peut être la chance d’obtenir un office à votre nom assez rapidement.

Les salaires d’entrée avoisinent les 1 600 euros bruts. Mais ce salaire fixe peut monter jusqu’à 5 000 euros bruts pour les cadres. Les notaires peuvent gagner des « bonus » grâce aux primes qu’ils touches sur les signatures de contrats et actes (exemple : pourcentage sur une vente immobilière).